Contactez-nous au +33 (0)1.58.71.21.99





Indicateurs techniques

Outils complémentaires pour peaufiner votre analyse technique

MACD (Moving Average Convergence Divergence)



Description

C'est un oscillateur de moyennes mobiles exponentielles. Cette méthode consiste à analyser la convergence et/ou la divergence entre plusieurs moyennes mobiles. La MACD est généralement construite avec les moyennes mobiles exponentielles 12 et 26 jours. Le marché est considéré comme « suracheté » quand la MACD monte rapidement et « survendu » dans le cas contraire. En comparant la MACD avec une moyenne mobile exponentielle à 9 jours, on détecte un signal d’achat lorsque la MACD passe au-dessus de la MM 9jrs et un signale de vente lorsque la MACD passe sous la MM 9jrs Le MACD ou « Moving Average Convergence Divergence » appartient à la catégorie des oscillateurs des moyennes mobiles. Construit à partir de deux moyennes mobiles cet indicateur permet d’anticiper les signaux lancés par l’analyse de ces derniers et d’être encore plus réactif.



Méthodes de calcul

MACD = MME (Source, MME Courte) — MME (Source, MME Long) ; 

Habituellement on utilise les moyennes mobiles à 12 et de celle à 26 périodes.



Analyse

Lorsque le MACD est positif, la moyenne mobile courte (12 jours par exemple) est supérieure à la moyenne mobile longue (26 jours). Ainsi, le titre suit une tendance haussière. Inversement, lorsque le MACD est négatif, la moyenne mobile courte est inférieure à la moyenne mobile longue. Le titre suit alors une tendance baissière.
Autrement dit, le croisement à la hausse de la ligne de 0 par le MACD indique que la moyenne courte croise la moyenne mobile longue à la hausse. Dans ce cas nous sommes en présence d’un renversement majeur à la hausse. Réciproquement, lorsque que le MACD devient négatif en croisant à la baisse le niveau 0, cela signifie que la moyenne mobile courte est repassée sous la moyenne mobile longue, la tendance baissière débute sur la valeur.

Ces signaux peuvent, être parfaitement utilisés par les suiveurs de tendances afin d’ouvrir ou de clôturer leurs positions.
Mais les avantages d’utilisation du MACD ne s’arrêtent pas la. En effet, l’indicateur permet de clairement identifier :

• La tendance de fond

• Les phases d’avance des cours dans le sens de la tendance principale. Par exemple les phases de hausse dans une tendance haussière et les phases de baisse dans une tendance baissière.

• Les phases de correction. Par exemple les phases de baisse dans une tendance haussière et les phases de hausse dans une tendance baissière.
Pour ce faire, le MACD peut être lissé par une moyenne mobile exponentielle à 9 jours. Cela permet d’élargir le champ de lecture de l’indicateur en analysant le positionnement de l’indicateur par rapport à la ligne de 0 et par rapport à la ligne de signal, représenté par la moyenne mobile à 9 périodes de l’indicateur du MACD lui-même.

Si le MACD est au dessus de 0 la tendance de fond est haussière, nous pouvons distinguer deux cas de figure :
- Si l’indicateur est au-dessus de sa moyenne mobile, la valeur est dans une phase d’avancer.
- Inversement, si l’indicateur est en dessous de sa ligne du signal, la valeur est dans une vague de correction technique. Si par la suite le MACD casse la ligne de 0, la tendance se renverse et devient baissière.

Si le MACD est en dessous du 0 la tendance de fond est baissière, nous pouvons distinguer deux cas de figures suivantes :
- Si l’indicateur est en dessous de sa moyenne mobile, la valeur est dans une phase de déclin dans le cadre de la tendance baissière.
- Inversement, si l’indicateur est au-dessous de sa ligne du signal, c’est que la valeur est dans une vague de reprise technique.
 



Graphique
Copyright Waldata (c)

Besoin d'aide ?